Chouchouter son immunité

L’hiver arrive, la nature se met au repos pour revenir plus vigoureuse au printemps  et pour nous qui gardons le même rythme, c’est le moment de prendre soins de son système immunitaire. Le soutenir plus que le booster, ne demandez pas à vos soldats de travailler plus,  ils risquent de s’épuiser !

 

Le système immunitaire

Le rôle du système immunitaire est de défendre l’organisme contre les infections. 

C’est un dispositif  très complexe qui se trouve dans les  tissus lymphoïdes.

 

  • 70 % sont  situées dans l‘intestin, les plaques de Peyer qui sont dans le revêtement de l’iléon dernière partie de l’intestin.
  • Le reste se trouve dans la rate, la moelle osseuse, thymus, amygdales, appendice, ganglions lymphatiques. végétations.

Conseils pour soutenir l’organisme  ?

Nous pouvons agir sur plusieurs axes, hygiène de vie, alimentation et si besoin des plantes médicinales

Tout d’abord, prendre soins de son microbiote ou de sa  flore intestinale (les deux termes désignent ce même ensemble de bactéries). 

 

Certains aliments  inflammatoires pour la muqueuse intestinale , seront à éviter :

  • Glucides raffinés, comme le pain blanc et les pâtisseries, le sucre blancs et confiserie
  • Frites et autres aliments frits
  • Boissons gazeuses et autres boissons sucrées
  • Viande transformée (hot dogs, saucisses)
  • Les produits laitiers et aliments riches en graisse animale.
  • Les plats industriels

Consommer  plus d’ aliments anti-inflammatoires et riche en vitamine C :

  • L’huile d’olive, cameline
  • Les légumes à feuilles vertes, comme les épinards, le chou frisé…, les fruits
  • Les amandes et les noix
  • OMEGA 3, les poissons gras comme le saumon, le maquereau, le thon, foie de morue et les sardines.
  • Supers aliments, cynorhodon , graines germées …

Pratiquer une activité physique régulière minimum 30 mn par jour,

randonnée, natation (l’eau  provoque  des pressions sur le corps et va agir comme un massage)…

 

Améliorer sa  gestion du stress, le stress créé de l’inflammation qui est délétère pour le système immunitaire. Sophrologie, méditation, sport, musique, la nature etc…

 

 

Boire suffisamment d’eau et de tisanes à base de plantes qui redonnent « du feu » à l’organisme comme :  Origan (Origanum vulgare) , Monarde fistuleuse (Monarda fistulosa), Sureau (Sambucus nigra) , Gingembre (Zingiber officinale)Sarriette  (Satureja montana) . Voir tisane « astuce du pangolin ».

 

 

La  gemmothérapie peut être une aide précieuse pour l’organisme  :

Le  bourgeon  de cassis   qui est une plante adaptogène,  qui permet de mieux résister au stress en agissant sur les glandes surrénales, c’est un anti-inflammatoire.

 

Le noyer  régulateur de la flore intestinale , anti parasitaire.

 

 

Gardez les reins et la tête au chaud,  pensez à la bonne vielle bouillotte !