Les 5 émonctoires primaires, quelles plantes choisir en naturopathie ?

Qu’est-ce que c’est un émonctoire ?

Un émonctoire c’est un organe qui a pour rôle d’éliminer les déchets de notre corps pour maintenir un terrain qui favorise la bonne santé. Les déchets selon leur nature ont des portes de sorties différentes. En effet, il existe des émonctoires primaires et des secondaires. L’organisme va demander en priorité  aux émonctoires primaires et si ils  sont surchargés, il passera aux secondaires.

 

Les déchets éliminés par les émonctoires

Les cellules de notre corps pour fonctionner fabriquent des déchets , le dioxyde de carbone, l’urée et les acides uriques.

Les aliments que nous ingérons sont transformer via la digestion en un liquide (le chyme). Le chyme va être envoyer à l’intestin pour être trié,  les  nutriments d’un côté  et  les déchets de l’autre.  Les nutriments grâce aux villosités qui tapissent la parois des intestins vont être pour les acides gras envoyés dans les vaisseaux lymphatiques et pour les autres dans la circulation sanguine en direction du foie via la veine hépatique qui va les filtrer . Une partie va être envoyer pour nourrir l’organisme,  certaines vitamines et minéraux seront stockés pour être redistribués si besoin et  le reste sera éliminé . Les fibres et les aliments non digérés vont être transformés en matières fécales.

 

 

En naturopathie nous distinguons deux types de déchets :

  • Les colles qui proviennent  des graisses et  des glucides. Ils seront éliminées principalement par le couple intestins-foie et  les glandes sébacées.
  • Les cristaux, qui proviennent des protéines, du sucre raffiné et des acides. Ils seront éliminés principalement par les reins et les glandes sudoripares.

 

Les 5 émonctoires primaires

Le foie

Le principale émonctoire de nettoyage, c’est notre NOTRE FILTRE. Il va permettre d’éliminer du sang grâce à des enzymes (gama, transaminases…) l’alcool, les pesticides, additifs, xénobiotique (antibiotiques, médicaments) et le cholestérol via les selles. 

C’est pour cela que lors des cures de détox ou de jeûne, il y aura toujours des plantes pour soutenir le foie qui devra filtrer encore plus.  Voir les dates de nos prochains stages de jeûne & randonnée sur le site http://jeune-randonnee-normandie.com

Quelles plantes médicinales le foie ?

Les plantes qui soutiennent le foie ( le chardon marie, le desmodium, achillée millefeuille)  les plantes pour nettoyer son foie plutôt au printemps et à l’automne (les bourgeons de bouleau et de genévrier) la tisane « du jeune de l’oie« 

L’intestin

Permet lorsqu’il est en bonne santé, l’absorbation des nutriments et l’élimination des déchets de type colle . C’est un acteur majeur de l’équilibre nerveux et du système immunitaire.

Pour maintenir l’intestin en bonne santé, le transit doit être régulier et les parois de l’intestin grêle doivent être de bonnes qualités.

L’activité physique, la gestion du stress, une alimentation riche en fibres et pauvres en aliments industriels vont permettre de  garder l’intestin en bonne santé.  

Quelles plantes médicinales pour l'intestin ?

Certaines plantes vont agir sur la qualité du transit (menthe, pâquerette, frêne, calendula), la flore intestinal (bourgeons de noyer) et d’autre sur la muqueuse de l’intestin comme ( la guimauve, le plantain, mélisse) et la tisane « le répits du glouton » pour favoriser la digestion.

Les poumons

Permet l’élimination des cristaux, le dioxyde de carbone produit par nos cellules et si besoin servira à éliminer des colles par les glaires qui permet l’oxygénation du sang pour nourrir  nos cellules.

Quelles plantes médicinales pour les poumons ?

L’activité physique, le bol air jacquier et certaines plantes vont aider ce processus de nettoyage et d’alimentation en oxygène ( les bourgeons de noisetier, le plantain , le lierre terrestre , le sureau , le bouillon blanc ) et la tisane mélangée « le miracle du rouge gorge » .

Les reins

Organes qui va éliminer les déchets de type cristaux , l’urée, la créatinine, l’acide urique et les minéraux en excès via l’urine.

Ils sont en lien avec le fonctionnement du système cardio vasculaire et le  rythme cardiaque en maintenant le volume de liquide dans le corps. 

Quelles plantes médicinales pour les reins ?

Limiter le sel dans l’alimentation, le tabac et certaines plantes vont soutenir  les reins ( bourgeons de bouleau , reine des prés, pissenlit, ortie).

La peau

Va permettre d’éliminer les deux types de déchets, les cristaux avec la sueur par les glandes sudoripares et les colles avec les glandes sébacées.

La peau permet d’accéder au sens du touché et  nous protège des agressions extérieures.

La technique du massage au gant de crain va permettre d’éliminer les peaux mortes et ouvrir les pores pour éliminer les déchets de type colle, le sauna  et le sport vont activer des glandes sudoripares et facilité l’évacuation des déchets cristaux. 

Quelles plantes médicinales pour la peau ?

Certaines plantes sont reconnues pour à maintenir la peau saine, (Bardane, Bourgeon d’orme )

Les émonctoires secondaires

L’utérus 

Un émonctoire cyclique s’auto-nettoyant lors des menstruations, la muqueuse de l’utérus se régénère et aussi une porte de sortie pour les colles via les leucorrhées (pertes).

Glandes salivaires, Glandes lacrymales, Amygdales.

Toutes les muqueuses ORL