Le printemps arrive et la sève de bouleau aussi !

Bouleau arbre de la sagesse ou arbre aux néphrétiques.

Boire de la sève de bouleau est une pratique vieille de plusieurs siècles. Au XII e siècle, Hildegarde de Bingen , décrit la consommation de «l’eau de bouleau» comme remède aux ulcères. Aujourd’hui à la sortie de l’hiver la cure de « sève de bouleau » est recommandée par les naturopathes pour nettoyer l’organisme des excès de l’hiver et se reminéraliser. Grâce à sa composition en différents minéraux, oligo-éléments et vitamines, elle nous aide à retrouver de l’énergie à la sortie de l’hiver.

Bouleau,  Betula Albaseve (ou pendula, b.verrucosa…)

Le bouleau vit sur des sols acides, dans la lumière. En Normandie comme un peu partout en France,  vous le trouverez dans les lisières, haies, marais et friches. Son pollen connu pour être allergène est recherché par les bourdons et les abeilles sauvages dés le printemps. En février-mars, un peu partout au nord du globe, monte la sève du bouleau. Depuis des millénaires ont prélève le liquide incolore et légèrement sucré qui s’écoule, suite à une incision faite à l’arbre,  dans le but de consommer la sève de bouleau. Il symbolise le renouveau, la lumière, la sagesse et la purification.


Le renouveau :

Après un incendie, c’est souvent celui qui va repousser en premier il la capacité à ramener la vie là ou elle n’est plus. Arbre de vie , de sagesse et de régénération, vous pouvez lui demander de l’aide.

La lumière :
Dans le calendrier des arbres celtiques ‘Betul’ c’est le 1er, il symbolise la lumière, représente la remontée du soleil et les jours qui rallongent. Son écorce argent roulée en cylindre serrés servait à faire des torches au pouvoir éclairant élevé.

La sagesse :
En France autrefois on l’appelait aussi l’arbre de la sagesse parce que, les instituteurs en faisaient des baguettes pour faire régner l’ordre dans la classe.
Purification :
 Cette sève est Riche en oligo-éléments , silice, calcium, phosphore, 17 acides aminés, anti-oxydant elle est drainante, dépurative, anti-inflammatoire, permet une meilleur oxygénation du sang et elle est stimulante et régénérante . Avec à ses propriétés diurétiques et dépuratives reconnues depuis des siècles, permet d’éliminer, via les émonctoires (voir article précédent), les nombreuses toxines accumulées durant l’hiver. Les feuilles sont prises en tisane pour leur action diurétique , les bourgeons pour leur action circulante et l’élixir floral lui va ouvrir à la lumière, apporter de la légèreté et la joie.